jeudi 15 août 2013

Lapsus de saints frères de lait



Nifak et wifak نفاق- وفاق sont deux paronymes arabes qui signifient respectivement hypocrisie et conciliation.
Au cours d'une conférence de presse donnée à Tunis aujourd'hui 15 août 2013, la maudite langue a fourché à Rached Ghannouchi, comme ce fut le cas il y a un an et demi pour le numéro 2 d'Ennahdha Hammadi Jebali. Ce dernier, à l'époque chef du premier gouvernement à majorité islamiste, a fait un lapsus en voulant dire que la Tunisie est une démocratie naissante. Le mot démocratie a été malencontreusement supplanté par dictature.
Son frère aîné quant à lui, leader de la dictature naissante, aurait aimé dire aujourd'hui, parlant de sa famille politique:" nous sommes tenus d'être conciliants!" Mais Satan, ou Tartuffe, est venu lui piquer de son dard le bout de la langue au moment précis où il crachait sa "conciliation". De sorte que le grand livre des citations célèbres lui attribue d'ores et déjà cette maxime nahdhaouie: "nous sommes tenus d'être hypocrites!"
Que le diable patafiole les seins nourriciers de nos saints lapsus!

Freudiens, à vous de lape-sucer là-dessus tant que c'est frais!

A.Amri
15 août 2013