dimanche 5 mai 2013

Branches transies de froid - Mohammed Al-Maghout (traduit par Ahmed Amri)



Branches transies de froid
comme au bout de leurs membres les morts
talents alanguis
à la verdeur de leur printemps
prisons où s'encaquent les hommes libres
trains où s'entassent les migrants
discours improvisés depuis les balcons
manifestations gelées en tout lieu
bâilleurs et bâilleuses
aux cuisines, aux cafés, aux champs
aux écoles, aux temples, aux hôtels
aux piscines, aux bordels, dans les camps
ne pourrait-il pas y avoir un nouveau Naceur
serait-il seulement du grade de caporal?

Mohammed Al-Maghout
Poète, dramaturge, écrivain et scénariste syrien (1934-2006)
Traduction A.Amri
05.05.2013








Naji al-Ali: la caricature prémonitoire

Il y a 30 ans, sur un ton prémonitoire Naji al-Ali publiait une caricature (en-haut sur le collage ci-dessous)
qui illustrait et illustre encore l'incurable mal arabe.

Le personnage lecteur du journal au titre pompeux" Solidarité Arabe" dit:
" Si Israël attaque la Syrie, nous devrons attaquer aussi."
Ce à quoi l'un des personnages en face rétorque:
" Soyez plus explicite: nous devrons attaquer qui?"

Aujourd'hui en Tunisie et dans d'autres pays arabes, il doit y avoir beaucoup de bienheureux qui jubilent après le coup de main "fraternel" que les sionistes ont donné aux jihadistes embourbés en Syrie.

En Tunisie, les nahdhaouis et frères de confréries salafistes, Marzouki et partisans, Ben Jaâffar et suivants doivent se féliciter à l'exemple de ce wahabiste saoudien Hammoud Chamri qui, il y a une heure, twittait ce qui suit:

"En apprenant qu'Israël a bombardé la Syrie, je me suis prosterné louant Allah. Et j'espère qu'Israël poursuivra la frappe des bastions du régime. Les Alaouites sont bien plus mécréants que les juifs. Et les juifs sont bien plus courageux que les Arabes!"

Prosternez-vous et louez Allah, traîtres des peuples et de la nation!
Plus sioniste que vous, jamais!

A. Amri
05.05.2013